La pratique

Les deux pratiques classique ou skating- nécessitent d'acquérir des gestes techniques. En voici un bref aperçu…

Quelques essais sur la neige sont conseillés pour tester son équilibre et prendre confiance en son équipement. Choisir un endroit plat, bien damé et là s'adonner à quelques exercices de coordination des mouvements.

Après avoir acquis une certaine assurance, ne pas hésiter à se déplacer sur la piste, plate de préférence ou en légère montée avec des traces bien marquées


- La poussée :


Skis parallèles, à la même hauteur, le poids du corps bien réparti sur les deux jambes, s'appuyer sur les bâtons plantés en arrière, et pousser en arrière. Les bras reviennent ensuite vers l'avant, légèrement fléchis, passant près du corps et se déplaçant parallèlement à la piste. Ne pas oublier de fléchir les coudes !

- La montée :

Une côte peut être gravie selon diverses techniques.
Tout dépend de son degré d'inclinaison.

- En arrête de poisson : la pente n'est pas trop pentue. Les spatules des skis sont écartées, les genoux et les chevilles pliés font porter le poids du corps sur la carre interne des skis, ce qui augmente la prise sur la neige.
- Pas latéral : lorsque la pente est raide. De profil par rapport à la pente. Le bâton et le ski sont déplacés en amont sur lesquels repose tout le corps. La prise est obtenue sur la carre du ski amont.
- Pas semi-latéral : il se différencie du précédent uniquement du fait que le bâton et le ski en amont sont avancés également en diagonale.

- La descente :

En descente à ski de fond, le talon étant libre, il est très important d'adopter rapidement la position correcte.

Les skis doivent restés dans les traces, les spatules à la même hauteur, les chevilles et les genoux légèrement pliés, le poids répartis sur les deux skis et le buste perpendiculaire à la pente. Les bras doivent être semi-fléchis, portés vers l'avant et légèrement écartés du corps.

Changement de direction :

Le changement de direction est chose coutumière sur les pistes de ski de fond. Pour ce faire, il suffit de soulever la spatule ou le talon du ski et de la tourner vers la direction désirée. Un demi-tour s'effectue de la même manière. Il suffit de répéter le même mouvement autant de fois que nécessaire.

Le freinage :

Contrôler sa vitesse pour s'arrêter au bon moment ou, à l'endroit où son envie se porte est bien la moindre des choses. Il faut donc apprendre à freiner " en chasse-neige ". Très répandue et facile à maîtriser, elle consiste à former un " V " avec les skis, de façon à ce que les spatules avant des skis soient rapprochées. Il suffit alors de pousser sur ses skis pour que les carres internes mordent dans la neige. Dans les descentes importantes, se servir des bâtons peut s'avérer un bon moyen de freinage soit en les plaçant d'un côté du corps et appuyer dessus pour qu'ils pénètrent dans la neige ; soit en les mettant entre les jambes et en s'asseyant dessus, très légèrement, afin d'appliquer une pression.